Foies Gras du Périgord

Vous êtes ici

Le Foie gras du Périgord, une histoire de femmes

Categorie article mag: 
Foie gras du Périgord: authenticité

Le Foie gras du Périgord, une histoire de femmes

Image: 

Le Foie gras du Périgord est traditionnellement une histoire de femmes. C'est ce que nous dit l'anthropologue du Sud-Ouest Frédéric Duhart, spécialiste des cultures alimentaires. Voici un voyage dans le temps, dans un autre Périgord en noir et blanc !

Le savoir-faire traditionnel des gaveuses

Qui dit Foie gras du Périgord, dit cuisine. Qui dit cuisine, dans le passé, disait forcément femme aux fourneaux. Ce cliché a heureusement tendance à disparaître aujourd'hui. Désormais, dans les cuisines des maisons, les deux sexes accommodent le Foie gras du Périgord pour la table. Mais historiquement, les femmes ont eu un rôle fondamental dans l'apparition de ce met si particulier. L'anthropologue originaire du Sud-Ouest, Frédéric Duhart, a rédigé de nombreux ouvrages sur le sujet, après avoir mené des études bioculturelles. Selon ses recherches, les femmes ont joué un rôle primordial dans l'invention du Foie gras du Périgord.

Le Foie gras du Périgord, un produit de basse-cour

Les hommes au champ, les femmes à la basse-cour. La division des tâches se réalisait de la sorte à la ferme, avant l'arrivée des machines agricoles. « Le rôle des femmes dans l'apparition de la production de foie gras est essentiel, puisque ce produit est à l'origine un produit de la basse-cour et que la gestion de la basse-cour demeura longtemps une tâche féminine », souligne l'anthropologue. Frédéric Duhart ajoute que : « Jusqu'à une date avancée du XXe siècle, les femmes ont, en fait, eu en charge toute la chaîne de production des palmipèdes gras ». Ce rôle commençait à la sélection des oiseaux géniteurs jusqu'à, au minimum, la mise en vente des carcasses et des Foies gras du Périgord. Parfois, elles assuraient aussi la transformation des produits.

Les mœurs évoluent

La nouveauté du XXe siècle a été l'implication des hommes dans les phases d'élevage et de gavage. Aujourd'hui, on rencontre les deux sexes à toutes les étapes de la production et de la transformation de palmipèdes gras. « Dans le système actuel de production du foie gras, il n'existe plus de tâches réellement féminines, excepté peut-être le sexage des canetons, du fait d'une tradition propre à ce segment de la filière », détaille l'anthropologue. Depuis le XVIIe siècle, les conditions de la production de Foie gras du Périgord ont ainsi beaucoup évolué. Aujourd'hui le Foie gras du Périgord est l'affaire de tous, de la production à la cuisine jusqu'à la consommation. Une tâche dont hommes et femmes s'acquittent avec bonne volonté ! Et vous, le Foie gras du Périgord, vous aimez mieux le préparer ou le déguster ? 


Télécharger le livret recettes