Télécharger le livret recettes

Foies Gras du Périgord

Vous êtes ici

Des recettes de Foie gras du Périgord pour les fêtes avec nos MasterChefs et leurs invitées !

Des recettes de Foie gras du Périgord pour les fêtes avec nos MasterChefs et leurs invitées !

Le samedi 25 novembre 2017, prenez la direction de Montignac en Dordogne. À l’occasion de la Foire de la Sainte-Catherine 2017, deux MasterChefs multiplieront les démonstrations culinaires avec le canard et l’oie du Périgord. Ils auront à leurs côtés deux grandes dames de la cuisine : Pépée Le Mat, ambassadrice truculente de la cuisine Ch’ti et Danièle Mazet-Delpeuch, ancienne cuisinière de l’Élysée. Apportez un carnet pour noter plein d’idées de recette pour les Fêtes !

Idées de recettes autour du canard et de l’oie du Périgord

Les fêtes de fin d’année arrivent à grand pas avec cette question : quoi cuisiner ? Vous trouverez la réponse auprès des Masterchefs Philippe Mesuron et Philippe Escaich. Le 25 novembre de 10 à 17 heures, les deux Philippe travailleront l’Oie du Périgord et le Canard du Périgord. Pour l’oie, ils privilégieront le foie gras et les magrets. Quant au canard, le foie gras sera à l’honneur, tout comme le magret, le cœur et les cuisses de canard confites.

Les MasterChefs ont d’ores et déjà prévu de vous faire goûter un rôti de magret, avec du foie gras et des cuisses confites, et de la truffe du Périgord en note finale !

Le stand cuisine du Foie gras du Périgord sera situé en face du restaurant Aux Berges de la Vézère. Les démonstrations culinaires sont ouvertes à tous. Les ateliers cuisines affichent déjà complets, mais vous pourrez les regarder pour glaner quelques astuces culinaires.
 

Maroilles et Foie gras du Périgord : la rencontre détonante !

Pour seconder les MasterChefs, Le public pourra compter sur Pépée Le Mat. Ancienne restauratrice, chroniqueuse culinaire à France Bleu Nord, Pépée Le Mat viendra à Montignac avec les bras chargés de produits du Nord. Maroilles fermier au lait cru, endives de pleine terre, bière artisanale Anostéké, chicorée liquide artisanale, postjevleesh (conserve de poulet, lapin, veau et porc, dans sa gelée de cuisson), mais aussi la fameuse carbonade à la bière : rien que des produits du terroir.

Les deux Philippe et Pépée s’étaient rencontrés à la Foire de Douai 2017, autour du foie gras. Tous avaient envie de se revoir dans le Périgord, pour continuer à inventer des recettes, à la croisée du Nord et du Sud-Ouest. Une rencontre riche en saveurs !
 

« On peut faire des endives braisées au Foie gras du Périgord et des magrets de canard déglacés avec un peu de chicorée. On peut aussi préparer des tartines rôties avec du magret de canard séché et des tranches de maroilles, rien que d’en parler, je salive ! »


Pépée Le Mat présentera ses produits Ch'tis de 11 à 12 heures et de 16 à 17 heures.
 

L’oie du Périgord, un Foie gras à découvrir

La deuxième invitée de la journée sera tout autant passionnée. Danièle Mazet-Delpeuch a été cuisinière de l’Élysée, son histoire a d’ailleurs inspiré le film « Les saveurs du palais » (2012).

Depuis toujours attachée à l’Oie du Périgord, Danièle Mazet-Delpeuch présentera ce Foie gras moins connu. Autrefois dans le Périgord, le foie gras était d’abord un foie gras d’oie. Depuis, le canard a séduit de nombreux palais, mais Danièle Mazet-Delpeuch milite pour la redécouverte de l’oie, au nom de la richesse du patrimoine gastronomique du Périgord.
 

« Quand on est cuisinière comme moi, on ne peut pas accepter l’appauvrissement du goût. Chaque variété de carotte à un goût différent, eh bien pour le Foie gras c’est la même chose ».


Et effectivement, le foie gras du canard n’a pas le même goût que celui de l’oie. Le goût du foie gras de canard est plus profond, tandis que celui de l’oie est plus suave. D’ailleurs Danièle Mazet-Delpeuch ne les cuisine pas de la même manière.

Pour elle, le Foie gras de canard convient parfaitement aux préparations incluant des farces et des aromates. On pense par exemple au pâté de Périgueux. Pour l’oie, la cuisinière l’apprécie avec des préparations froides. Elle cite le fond d’artichaut au foie gras de la Mère Brazier, une référence de la cuisine française.

 

Et vous ? Avez-vous déjà goûté du Foie gras d’Oie du Périgord ?

Pour tout savoir sur le Foie gras de canard et d’oie du Périgord mais aussi sur le postjevleesh au canard, rendez-vous le samedi 25 novembre, à Montignac (24), de 10 à 17 heures.