Foies Gras du Périgord

Vous êtes ici

Zinedine Soualem inspiré par le Foie gras du Périgord

Zinedine Soualem inspiré par le Foie gras du Périgord

En juillet, le Tour de France 2017 est passé en Dordogne. Cela a été l’occasion pour le comédien Zinedine Soualem de venir, accompagné de l’acteur d’Antoine Duléry. Deux jours pendant lesquels Zinedine Soualem est tombé sous le charme du Périgord : « Le Tour de France m’intéresse, le foie gras m’intéresse et Lascaux m’intéresse ». Un Beau programme pour une première fois dans le Périgord !

Cuisiner le Foie gras du Périgord

L’acteur Zinedine Soualem a toujours les « papilles en éveil ». Cela tombe bien car pendant 3 jours dans le Périgord, l’acteur a suivi le Tour de France 2017 du Foie gras du Périgord.

Installé sur un des Food Bikes du Foie gras du Périgord, le comédien s’est pris au jeu. Aidé du MasterChef Philippe Escaich, il a cuisiné des plats typiquement périgourdins. La complicité entre les deux hommes a été immédiate et Zinedine Soualem a rapidement montré sa dextérité. « Il a une facilité avec les couteaux et il sait utiliser la mandoline. Il se débrouille tellement bien que certains ont cru qu’il était vraiment cuisinier ! », sourit le MasterChef. Ainsi, dès la première matinée, Zinedine Soualem a présenté du Foie gras du Périgord mi-cuit agrémenté de deux condiments :

« Un à base de raifort, de radis noir et de confit de tomates séchées. Et l’autre, de la carotte, de la ciboulette et de l’huile d’olive. Vous pouvez ajouter du gingembre frais et des graines de sésame pour donner un côté croquant. Et les deux sont extraordinaires ! »

Découvrir le Périgord dans sa diversité

En plus de cuisiner les spécialités du Périgord, Zinedine Soualem a découvert la richesse des productions locales du Périgord. Si le foie gras de canard est le plus connu, le foie gras d’oie est aussi un savoir-faire historique de la région.

« Je ne savais pas qu’il existait deux foies gras, le foie gras d’oie et le foie gras de canard. Au goût, c’est vraiment très différent. Sans parler du foie gras truffé… alors là ! »

Si le Foie gras du Périgord était le fil rouge du séjour de Zinedine Soualem, le comédien en a profité pour mieux connaître l’histoire et la culture de la région. Visiter Lascaux 4 restera un souvenir marquant : « On se croit vraiment dans la grotte, même si on sait que c’est une reproduction. C’est assez impressionnant. »

En compagnie d’Antoine Duléry, Zinedine Soualem a également fait une visite insolite de Périgueux, accompagnés par la guide Martine Balout. Il a ainsi exploré la principale ville de Dordogne à travers ses artisans et des portes dérobées que très peu de personnes connaissent. « Je suis un voisin un peu lointain puisque je viens du Puy-de-Dôme et je découvre une région très belle ». Et pour parfaire son séjour, Zinedine Soualem a fait une découverte qui lui rappelle les débuts de sa carrière : le mime. « Je pensais que le mime était moribond et je vois qu’il y a un festival de mime extraordinaire, le festival Mimos. Je vais revenir pour manger du Foie gras du Périgord et pour voir du mime ! »

À bientôt alors !